Clap de fin pour le restaurant Thoumieux (Paris) du chef Sylvestre Wahid

La table doublement étoilée Thoumieux, située rue Saint-Dominique (Paris, 7e arr.) ne rouvrira pas ses portes en septembre. Selon le chef Sylvestre Wahid, contacté par Atabula, « la famille Costes, Gilbert et Thierry, ne compte pas rouvrir les portes de Thoumieux sous sa forme gastronomique. C’est difficile de faire vivre un tel restaurant dans le contexte actuel, marqué par l’incertitude et la peur du lendemain. »

Sur le futur projet de la famille Costes, en lieu et place du restaurant doublement étoilé, difficile d’en savoir plus à ce jour puisque rien ne semble vraiment arrêté. « Gilbert et Thierry ne savent pas encore eux-mêmes quoi faire de ce lieu » estime Sylvestre Wahid. Côté brasserie, elle devrait également évoluer, vers une table plus dans l’esprit « Costes », sans qu’il soit possible d’en savoir plus pour l’instant.

Concernant son avenir, Sylvestre Wahid, qui fêtera ses 45 ans début août, se montre serein. « Cette crise, c’est un mal pour un bien ; elle permet à beaucoup de chefs de se poser et de réfléchir sur leurs envies profondes, et je fais partie de ceux-là. Mon avenir professionnel s’inscrira à Paris, autour d’un projet gastronomique repensé qui pourrait voir le jour début 2021 » explique-t-il. 

Le restaurant Thoumieux avait ouvert ses portes en 2009 avec, en cuisine, Jean-François Piège. Lequel avait rapidement glané deux étoiles. Sylvestre Wahid avait pris le relais en 2015, maintenant la maison au même niveau de distinction.

Cette fermeture vient s’inscrire dans un long mouvement qui ne fait que commencer. Hier, Atabula annonçait la fermeture du restaurant Antoine, du chef Thibault Sombardier. De nombreuses tables pourraient suivre le même chemin dans les semaines et mois à venir ; un mouvement qui entrainera une nouvelle configuration de la gastronomie parisienne dont nul ne peut encore dessiner le futur visage.

_____

Sur le même sujet

Le restaurant Antoine (Paris) du chef Thibault Sombardier ferme définitivement ses portes

_____

Photographie

Alban Couturier

Haut de page