Sexisme au sein de la filière viticole : les lignes bougent

Une vigneronne se bat contre les étiquettes sexistes des vins naturels, et un nouveau compte Instagram recensant les témoignages de femmes du vin victimes de sexisme a fait son apparition / Article réservé aux abonnés ATABULA+
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.
Atabula 2020 - contact@atabula.com
Haut de page