Disparition de Pierre Troisgros à l’âge de 92 ans

Pierre Troisgros, monument de la gastronomie française, triplement étoilé en 1968 et pilier de la Nouvelle Cuisine, est décédé ce mercredi 23 septembre à 92 ans. Il était l’un des chantres de la gastronomie du siècle dernier et avait placé, avec son frère Jean, la petite ville de Roanne sur toutes les cartes culinaires. 

_____

Après toute une vie consacrée aux fourneaux, avoir vu son fils (Michel) puis son petit-fils (Oscar) exercer là où sa mère (Marie), son frère (Jean) et lui-même travaillèrent, Pierre Troisgros est décédé ce mercredi 23 septembre. Entré dans la gastronomie par la grande porte : au Lucas Carton où il rencontre Paul Bocuse, puis à la Pyramide (Vienne) et enfin chez Maxim’s avant de revenir dans l’établissement familial, implanté en face de la gare de Roanne. Là, dans l’Hôtel Moderne, les deux frères collaborent avec leur père, maître d’hôtel, et décrochent en 1955 une première étoile. La seconde arrivera dix ans plus tard et la troisième en 1968, année où Christian Millau dédie la une de son magazine au duo fraternel et à leur « Meilleur restaurant du monde ».

« Je traverse la route et je me rends à la maison de la presse pour acheter le tout nouveau guide Michelin. Je l’ouvre et je découvre que nous avons gagné la troisième étoile. »

Pierre Troisgros, à l’occasion d’un entretien pour Atabula à l’été 2018

En 1983, Jean décède et Michel et Marie-Pierre viennent s’intégrer dans le projet. Ensemble, ils perpétuent la tradition et conservent les trois étoiles. Les astres trônent encore au dessus de la maison après 52 ans, en faisant ainsi le restaurant triplement étoilé le plus ancien au monde. Aujourd’hui, César et Léo, ses petits-fils garantissent l’avenir de ce nom mythique et assurent l’éternel renouvellement d’une cuisine loin d’être gravée dans le marbre.

Ce mercredi, Pierre Troisgros rejoint ainsi Jean, son frère, Paul Bocuse, Alain Chapel ou encore Alain Senderens, ses camarades et prescripteurs de la Nouvelle Cuisine au panthéon gastronomique.

_____

À lire sur Atabula

KM 418 / Apéritif avec (et chez) Pierre Troisgros

_____

Photographie

DR

Atabula 2020 - contact@atabula.com
Haut de page