Inspiration visuelle #10 : trompe-l’oeil et contre-pied

Bien connu en peinture et en architecture, le trompe-l'oeil ne cesse de trouver ses marques en cuisine. À l'heure où l'on exige plus que jamais de retrouver le "vrai" goût du produit dans l'assiette, il semble à rebours des attentes du mangeur. Le trompe-l'oeil, un contre-pied culinaire ? / Article réservé aux abonnés
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.
Atabula 2020 - contact@atabula.com
Haut de page