Juan Arbelaez : portrait d’un « chien fou » têtu et ambitieux

Ambitieux et têtu, le chef colombien n’est pas du genre à lâcher le morceau. Star des réseaux sociaux et des médias, cet hyperactif est aujourd’hui à la tête de sept restaurants en Ile-de-France et signe la carte d’une nouvelle adresse varoise. Portrait d’un chef un brin « chien fou » et d’un entrepreneur sûr de son fait | Article réservé aux abonnés
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.
Atabula 2020 - contact@atabula.com
Haut de page