Les restaurants de routiers peuvent rouvrir leurs portes

Est-ce pour prendre en compte la spécificité du métier de routier ou parce que leurs organisations syndicales menaçaient d’une « action » (un blocage ?), quoi qu’il en soit, le gouvernement a accédé à leur demande.

Quelque 250 restaurants « relais routiers » ont rouvert leurs portes samedi sur tout le territoire français pour permettre aux routiers de manger un plat chaud et de profiter des infrastructures que proposent ces établissements particuliers (parking adapté, douches…). D’autres établissements pourraient rouvrir dans les jours à venir. 

Relais Routier de la Tête Noire, le long de la Nationale 7

Cette réouverture ne s’est pas faite d’un coup de baguette magique. Les organisations syndicales avaient menacé d’une « action » en cas de non prise en compte de leurs demandes. Au Figaro, le secrétaire générale de la CFDT Route expliquait ainsi la situation délicate des routiers : «Aujourd’hui, sur les autoroutes, il n’y a que des sandwichs cellophanes. Sur les nationales et départementales, certains relais sont ouverts mais ils proposent des plateaux-repas froids. Donc à l’approche de l’hiver, nos collègues vont devoir manger froid, dans leurs véhicules, sans accès aux sanitaires et surtout, sans cet esprit de famille qui caractérise les relais. C’est inacceptable. » 

L’ouverture de ces relais routiers se fait sur une large plage horaire, s’étendant de 18h à 10h. Les syndicats et le gouvernement, via le ministère délégué aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari, continuent leurs échanges pour aménager au mieux la situation. Pour ceux qui imaginent demain se jeter dans le premier « routier » de leur ville (Paris compte par exemple quatre restaurants « routiers »), cela ne leur sera possible que s’ils montrent patte blanche en présentant leur carte FCOS ou FIMO. Concernant la liste des 250 relais concernés, à ce jour, aucune liste ne semble avoir été publiée. Sur les sites officiels de la CFTC Transports ou CGT Transports, il n’y a rien ou presque sur le sujet. 


Sur le même sujet |KM 645 / Halte chez Philippe, cuisinier-routier


À lire ailleurs Les conducteurs routiers obtiennent la réouverture des relais restaurants | Lien vers le communiqué de presse du ministère chargé des Transports


Pratique | Lien vers le site des Relais Routiers


Photographie | FPR

Atabula 2020 - contact@atabula.com
Haut de page