« Le Fooding n’a d’avenir que si ce sont encore des jeunes qui le cuisinent » : entretien avec Alexandre Cammas

Avant de tirer sa révérence, le désormais ex-président du Fooding revient sur cette grande aventure qui a fait souffler un vent de fraîcheur sur la gastronomie française. Il se prononce également sur sa vision de l’avenir, qui se dessinera désormais sous l’égide de Michelin. Entretien sans concession avec Alexandre Cammas | Article réservé aux abonnés
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.
Atabula 2020 - contact@atabula.com
Haut de page