BUSINESS | Thomas Bouvier (Tiptoque) : « Nous voulions créer une réponse aux plateformes qui ubérisent le marché »

La société Tiptoque, qui propose de mettre en place des solutions de livraison et click and collect à destination des restaurateurs, a annoncé son partenariat avec le guide Michelin. Les deux acteurs espèrent venir en aide à la restauration haut de gamme en lui offrant encore plus de visibilité. Entretien avec Thomas Bouvier, co-fondateur de Tiptoque pour en savoir plus sur cette collaboration.


AtabulaComment avez-vous tissé des liens avec le guide Michelin ? 

Thomas Bouvier | L’histoire avec le guide a débuté il y a quelques mois puisque nous étions tous deux partenaires de l’opération « À table, les soignants » qui consistait à soutenir les restaurants en invitant les soignants à s’attabler gratuitement. Les additions étaient arrondies et le supplément permettait d’offrir ces repas. À cette occasion, nous nous sommes donc rapprochés, car nous partagions le même amour pour le métier et les mêmes inquiétudes quant à son avenir. 

Quel est le but de ce partenariat ? 

En cette période, nous souhaitons proposer une solution de qualité pour des restaurateurs de qualité. Grâce à ce partenariat, les chefs pourront mettre leurs plats en vente sur leur site internet, sur notre site, et directement sur le site du guide Michelin. Les clients pourront donc commander sur trois canaux différents. La chaîne de valeur doit être vertueuse et nous voulions créer une réponse aux plateformes qui souhaitent ubériser le marché. La solution inclut également du packaging fabriqué en France et elle fait travailler uniquement des livreurs salariés. 

Cette collaboration va-t-elle être pérenne ou ne durera-t-elle que le temps du confinement ? 

Nous souhaitons que cela perdure. Aujourd’hui, le but est de rassembler tous les chefs qui portent nos valeurs — celles d’une livraison de qualité — sur la même plateforme. Outre le lancement du partenariat pour soutenir le secteur dans une période compliquée, son développement va être important à l’avenir. Nous sommes persuadés que la livraison continuera quoi qu’il en soit à faire partie de l’équation économique d’un restaurant. 

Quel va être le développement de l’opération pour les prochains mois ?

Comme l’ensemble des livreurs qui travaillent avec nous sont embauchés par des sociétés spécialisées, nous cherchons à élargir notre réseau de livraison également, à Arles par exemple où des restaurants ont fait appel à notre solution. Nous souhaitons également rassembler le plus grand nombre de chefs présents dans le guide Michelin afin de créer un partenariat fort et que les clients aient le réflexe de venir sur nos plateformes lorsqu’ils souhaitent s’offrir un bon restaurant à distance.

Le partenariat avec le guide est-il exclusif ? 

Il est lancé entre le guide Michelin et Tiptoque. Nous ne sommes pas à l’abri que des acteurs de qualité de la profession rejoignent le mouvement. Ceux qui partagent les mêmes valeurs et qui se posent les mêmes problématiques environnementales et sociétales pourront nous rejoindre. 

_____

Sur le même sujet | ENQUÊTE | Avec le reconfinement, les GAFoods accroissent leur emprise sur la restauration

_____

Pratique | Lien vers le site web Guide Michelin X Tiptoque

_____

Photographie | DR

Atabula 2020 - contact@atabula.com
Haut de page