CRISE | Confinés, les sommeliers dégustent

Victime collatérale d’une restauration au point mort, le monde de la sommellerie souffre aussi. Certains s’activent pour soutenir la filière et préserver l’avenir de leurs entreprises. Bien souvent au cœur des initiatives des sommeliers, les réseaux sociaux pourraient bien prendre une nouvelle place dans leur profession. Mais le manque du terrain et du contact humain se fait sentir | Article réservé aux abonnés
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.
Atabula 2020 - contact@atabula.com
Haut de page