GUIDE | Michelin Thaïlande : 34 étoiles, une étoile verte et deux nouveaux prix

Le guide Michelin a dévoilé ce mercredi sa nouvelle sélection thaïlandaise. Cette quatrième édition compte 299 tables, dont six auréolées de deux étoiles, 22 à une étoile et 106 Bib Gourmand. 

Chef’s Table (en photo de couverture) – restaurant français contemporain travaillant avec précision des ingrédients de qualité exceptionnelle et exclusifs en provenance du monde entier – est le seul établissement à décrocher une deuxième étoile. Il rejoint les cinq restaurants déjà distingués dans cette catégorie, qui conservent leurs deux étoiles, et porte ainsi à six le total des tables doublement étoilées du guide.

Trois tables glanent une première étoile : Blue by Alain Ducasse, restaurant français contemporain ; Cadence by Dan Bark, « table innovante où fusionnent la cuisine asiatique et occidentale et où les arts coréens sont mis à l’honneur à travers des plats modernes et pleins d’imagination » selon le communiqué de presse du guide ; Sushi Masato, bar à sushis « servant des menus omakase dans un cadre intimiste, où une équipe de chefs inspirés cuisinent les meilleurs ingrédients en provenance du Japon. »

Le guide Michelin a également inauguré l’étoile verte et deux nouveaux prix dans son édition 2021, le prix du jeune chef et le prix du service. Pour l’étoile verte, il s’agit de PRU, restaurant étoilé situé à Phuket. Ce prix salue les efforts d’une table qui met en œuvre des pratiques gastronomiques durables, et qui contribue à sensibiliser chacun à leur vision. « Exemplaire en matière de gastronomie durable, PRU s’emploie à promouvoir une philosophie du ‘bien manger, bien agir’ en limitant son empreinte carbone ainsi que l’utilisation de substances chimiques et les déchets alimentaires. Par ailleurs, on y cuisine que des ingrédients locaux et de saison, y compris des poissons de ligne et des animaux élevés en plein air. L’équipe de recherche a même créé une banque de semences pour préserver la biodiversité de l’agriculture locale » précise le communiqué de presse.

Sujira « Aom » Pongmorn (33 ans), cheffe de cuisine de Saawaan (Bangkok) est la première récipiendaire du ‘prix du jeune chef’. Née dans une famille de cuisiniers, elle a grandi au contact des bons produits et de la cuisine professionnelle. Après avoir suivi l’Oriental Hotel Apprenticeship Program (OHAP) du Mandarin Oriental Bangkok, elle a eu de multiples occasions de travailler avec des chefs étoilés tels que Juan Amador et Thomas Keller lors de leurs apparitions comme chefs invités dans les cuisines du Normandie. Elle a ensuite poursuivi sa carrière gastronomique au Sra Bua by Kiin Kiin du Kempinski Hotel Bangkok, où elle s’est formée à la cuisine moléculaire. En 2016, Aom Pongmorn et le restaurateur Frederic Meyer ont ouvert Baan Phadthai, détenteur d’un Bib Gourmand depuis 2018. Saawaan met à l’honneur la grande cuisine thaïlandaise. Enfin, le prix du service revient à Guillaume Barray, directeur général de Chef’s Table, à Bangkok.


PratiqueLien vers le le guide Michelin Thaïlande


Photographie | Chef’s Table

Atabula 2020 - contact@atabula.com
Haut de page