Le Live Michelin 2021

13h15 | À lire sur Atabula : Michelin France 2021 : le grand décryptage en 37 points


13h12 | La sélection Michelin 2021 en quelques chiffres : 30 restaurants trois étoiles dont un nouveau, 74 deux étoiles dont deux nouveaux et 534 tables une étoile dont 54 nouveaux.


13h03 | Alexandre Mazzia remporte trois étoiles dans le Guide Michelin France 2021 | À lire sur Atabula : Alexandre Mazzia : portrait intime d’un joueur qui aime cuisiner & En images | Alexandre Mazzia, nouveau chef trois étoiles


13h00 | À lire sur Atabula : Hélène Darroze, retour (critiquable) d’une battante


12h56 | Pierre Gagnaire et Pierre Hermé sont sur le plateau pour féliciter Alexandre Mazzia en personne.


12h53 | Et le restaurant qui décroche trois étoiles cette année est… AM d’Alexandre Mazzia à Marseille.


12h51 | À lire sur Atabula : Cédric Deckert (La Merise à Lambach) : deux étoiles dans le guide Michelin 2021 et une ascension éclair


12h50 | Cette année, le guide rouge couronne deux nouveaux deux étoiles : La Merise du chef Cédric Deckert (Laubach, 67) et le restaurant Marsan d’Hélène Darroze (Paris 6e arr.).


12h48 | À lire sur Atabula : Claire Vallée (Ona, Arès) : au-delà de la cuisine végétalienne, la reconnaissance d’une cheffe à part


12h46 | À lire sur Atabula : Michelin France 2021 : la liste complète des étoiles vertes


12h40 | Au total, 33 nouveaux restaurants remportent cette année l’étoile verte :
Scratch Restaurant (Bourg-en-Bresse)
La Meynardie (Salignac-Eyvigues)
Le Saint Cerf (Besançon)
Le Riche (Alès)
La Table de Nazère (Avezan)
Domaine de Baulieu (Auch)
Le Skiff Club (Pyla-sur-Mer)
ONA (Arès)
Reflet d’Obione (Montpellier)
Ima (Rennes)
Holen (Rennes)
Vincent Cuisinier de Campagne (Ingrandes-de-Touraine)
Assa (Blois)
Manoir de la Régate (Nantes)
L’Allée des Vignes (Cajarc)
Lait Thym Sel (Angers)
Maison Tiegezh (Guer)
Les Jardins Sauvages (Le Gacilly)
Empreinte (Vannes)
L’Ostal (Clermont-Ferrand)
Choko Ona (Espelette)Art’zain (Irissary)
Sandikala (Galan)
Auberge Frankenbourg (La Vancelle)
Thierry Schwartz – Le restaurant (Obernai)
Au Vieux Couvent (Rhinau)
Têtedoie (Lyon)
Atmosphères (Le Bourget du Lac)
Le Toi du monde (Flumet)L’Auberge de Montmin (Talloires)
Le Jardin du Berne (Lorgues)
La Mirande (Avignon)
La Côte Saint-Jacques (Joigny)


12h36 | À lire sur Atabula : Coline Faulquier, étoilée et jeune cheffe de l’année : la confirmation d’un talent brut


12h26 | Voilà la liste complète des nouvelles tables à une étoile :
La Table de la Mainaz (Gex, 01)
Le Bistronomique (Manosque, 04)
L’Or Bleu (Théoule-sur-Mer, 06)
Louroc (Cap d’Antibes, 06)
Les Agitateurs (Nice, 06)
Mickaël Féval (Aix-en-Provence, 13)
Signature (Marseille, 13)
Villa Salone (Salon-de-Provence, 13)
Les Foudres (Cognac, 16)
Les Sources de Fontbelle (Angoulême, 16)
L’Ardoise du Marché (Boulleret, 18)
Cibo (Dijon, 21)
Le Domaine du Colombier (Malataverne, 26)
Moulin de Rosmadec (Pont-Aven, 29)
Duende (Nimes, 30)
ONA (Arès, 33)
L’Observatoire du Gabriel (Bordeaux, 33)
Leclere (Montpellier, 34)
Pastis (Montpellier, 34)
Reflet d’Obione (Montpellier, 34)
L’Opidom (Fondettes, 37)
Auberge Pom’Poire (Azay-le-Rideau, 37)
Le Fantin-Latour (Grenoble, 38)
La Vieille Tour (Cellettes, 41)
Castel Marie-Louise (La Baule, 44)
Roza (Nantes, 44)
Le Manoir de la Régate (Nantes-Carquefou, 44)
Le Cerisier (Lille, 59)
Le Verbois (Saint-Maximin, 60)
Auberge du Pont (Pont-du-Château, 63)
Au Gourmet (Drusenheim, 67)
Le Jardin Secret (La Wantzenau, 67)
Les Plaisirs Gourmands (Schiltigheim, 67)
Au Crocodile (Strasbourg, 67)Miraflores (Lyon, 69)
Rustique (Lyon, 69)
Auberge du Cep (Fleurie, 69)
Le Panoramic (Tignes, 73)
La Rotonde des Trésoms (Annecy, 74)
Restaurant Vincent Favre Félix (Annecy, 74)
Pantagruel (Paris, 2e arr.)
Shabour (Paris, 2e arr.)
Gaya par Pierre Gagnaire (Paris, 7e arr.)
Trente-Trois (Paris, 8e arr.)
MoSuke (Paris, 14e arr.)
Oxte (Paris, 17e arr.)
Le Donjon, Domaine Saint-Clair (Étretat, 76)
Colette (Saint-Tropez, 83)
Pollen (Avignon, 84)
La Mère Germaine (Châteauneuf-du-Pape, 84)
La Sallee à Manger du Château de Mazan (Mazan, 84)
Château de Massilan (Ichaux, 84)
Ochre (Rueil-Malmaison, 92)
La Table d’Antonio Salvatore au Rampoldi (Monaco)


12h24 | Mory Sacko (MoSuke, Paris) et Coline Faulquier (Signature, Marseille) remportent également leur première étoile.


12h22 | Le prix du jeune chef revient à Mory Sacko, chef de MoSuke à Paris (14e arr.). Coline Faulquier (restaurant Signature à Marseille, Bouches-du-Rhône) remporte quant à elle le prix de la jeune cheffe.


12h19 | Le prix de la sommellerie est remis à Vanessa Massé de la table Pure & V (Nice, Alpes-Maritimes).


12h17 | Les deux lauréates de l’Award Welcome & Service 2021 sont Marion Denieul (Maison Tiegezh à Guer, Morbihan) et Delphine Alemany (Restaurant La Closerie à Ansouis, Vaucluse).


12h15 | Les onze pâtissiers rejoignant la promotion « Passion dessert » sont : Anne Coruble (Loiseau Blanc, Peninsula, Paris), Sébastien Paris (Les Morainières, Savoie), Cédric Perret (Le Clair de la Plume, Drôme), Simon Pacary (La Table de Franck Putelat, Aude), Morgane Raimbaud (Alliance, Paris), Max Martin (Yoann Conte, Haute-Savoie), Ayumi Sugiyama (Accents Table Bourse, Paris), Maëlle Bruguera (Le Art – Château de la Gaude), Aymeric Pinard (La Côte d’Or, relais Bernard Loiseau), Yannick Piotrowski (La Madeleine – Mathias Dandine), Pierre Chirac (La Scène – Stéphanie Le Quellec, Paris).


12h09 | Pour rappel, depuis l’année dernière, les textes des inspecteurs du guide peuvent être modifiés en cours d’année sur internet | À relire sur Atabula : Michelin France : les textes des restaurants pourront évoluer toute l’année sur l’application mobile


12h06 | Gwendal Poullennec : « Avec le renfort de leurs collègues internationaux, les inspecteurs ont pu effectuer, cette année, autant de repas que les années précédentes. »


12h00 | Et c’est parti ! Il est midi, la cérémonie de remise des étoiles Michelin pour le guide France 2021 débute.


11h58 | Le 3 mars en 2011, le 9 février en 2017, le 27 janvier 2020 et le 18 janvier cette année : le guide Michelin décerne ses étoiles de plus en plus tôt.


11h54 | À lire sur Atabula : Tous au Larzac avec le guide Michelin !
Intimement lié à l’histoire du réseau routier, le guide Michelin a construit sa réputation grâce à un fin maillage du territoire gastronomique hexagonal. Si, depuis la fin des années 90, le renouveau culinaire français tendait à se concentrer à Paris et dans les grandes villes, la donne est en train de changer. En modifiant les habitus touristiques, la crise du coronavirus pourrait bien accélérer les choses en ce sens et sonner un retour progressif de l’excellence culinaire à la campagne en forme d’aubaine pour Bibendum.


11h45 | On vous répond : « Bonjour comment peut-on se voir décerner un prix dans divers guides (Gault&Millau, La Liste… attendons de voir le Michelin) alors que l’établissement ouvert cette année n’a pu accueillir que deux mois ses clients avant malheureusement d’être re-confiné… Je croyais qu’en ces temps difficiles et uniques pour notre métier, la renaissance passait par un retour à l’authenticité et au réel, et non par une surenchère de communication ? »

Michelin va décerner des prix cette année : Jeune chef et Jeune cheffe, Sommellerie et Service. Il faut savoir que les inspecteurs ont énormément tourné cette année. Ils ont donc eu le temps de largement couvrir le territoire. Peut-être pas autant qu’une année normale, mais, selon nous, suffisamment pour pouvoir dresser une cartographie correcte du territoire.


11h38 | L’an dernier, le restaurant Paul Bocuse perdait sa troisième étoile. Il semblerait bien que le Bibendum n’hésite plus à déboulonner les maisons des grands chefs décédés, ceux qui tenaient d’une main de maître la gastronomie hexagonale. Quid alors des Ateliers de Joël Robuchon ? Même si celui du Drugstore Publicis a récupéré ses deux étoiles, le Michelin n’a manifestement plus peur de jouer au yoyo | À relire sur Atabula : Robuchon, Bocuse, Loiseau : après la disparition, une image de marque à perpétuer


11h33 | On vous répond : Y aura-t-il une annonce des Bib Gourmand ?

Nous ne pouvons pas vous garantir que les Bib Gourmand seront annoncés pendant la cérémonie. Comme vous l’avez constaté, et contrairement aux années précédentes, elle n’a pas été dévoilée quelques jours avant les étoiles pour cause de coronavirus. Il est néanmoins fort possible que la liste soit rapidement donnée pour mettre en avant cette catégorie très prisée par les clients.


11h29 | Entre mars 2020 et ce jour, les restaurants français ont été fermés 160 jours à l’exception de ceux de Marseille et Aix-en-Provence qui avaient été contraints de baisser le rideau un peu plus tôt. D’après Gwendal Poullennec, les inspecteurs Michelin auraient pourtant visité autant de restaurants que les années précédentes. Il s’exprimait ce matin sur BFMTV. « Nos inspectrices et inspecteurs ont effectués cette année autant de repas que les années précédentes », a affirmé Gwendal Poullennec | Accéder à l’article


11h25 | À lire ailleurs : « Le guide doit vivre en dépit de la terrible crise liée aux menaces du coronavirus, il est dans le même bateau que les restaurants et les hôtels cités. Pas de tables, pas de guide Michelin » écrivait le journaliste Nicolas de Rabaudy pour Slate, le 20 octobre dernier | Accéder à l’article


11h16 | Avec leur changement de concept ou leur fermeture en cours d’année, le Grand Véfour (Paris), SaQuaNa (Honfleur), La Grande Maison de Bernard Magrez (Bordeaux), l’Astrance (Paris), l’Abeille (Paris) et le restaurant Sylvestre (Paris) devraient logiquement dire adieu à leurs étoiles.


11h08 | À relire sur Atabula : Gwendal Poullennec, sa vérité sur le guide Michelin


10h59 | On vous répond : « Comment les chefs ont été contactés cette année pour leur annoncer leur distinction ? »

Selon nos informations, les chefs qui reçoivent une deuxième ou une troisième étoile ont été convoqués hier à la Tour Eiffel pour enregistrer la cérémonie. Pour les nouvelles tables « une étoile », il n’y aurait pas eu de coup de téléphone, les chefs l’apprendront donc en direct en suivant la cérémonie.


10h48 | En chiffres : Entre 2005 et 2017, le guide Michelin a subi une baisse de 58,4% de la vente de son guide papier.


10h40 | Pour rappel, le guide Michelin, en 2020, avait récompensé trois nouvelles tables à trois étoiles : L’Oustau de Baumanière (Baux-de-Provence), Kei (Paris) et Christopher Coutanceau (La Rochelle). À deux étoiles, 11 tables : Le Skiff Club (Le Pyla-sur-Mer), Sarkara (Courchevel), La Table de l’Alpaga (Megève), La Table de Saint-Crescent (Narbonne), L’Atelier de Jöel Robuchon (Paris), La Scène (Paris), Le Taillevent (Paris), La Voile (Ramatuelle), Racine (Reims) et Py-r (Toulouse). Enfin, il y a eu 49 nouvelles tables à une étoile. Soit un total de 63 tables récompensées.


10h31 | En mars, Michelin annonçait une décentralisation de la cérémonie à Cognac. À relire sur Atabula : Guide Michelin France 2021 : Décryptage d’une décentralisation à Cognac qui pose de lourdes questions.


10h22 | À relire sur Atabula : Le restaurant Paul Bocuse perd sa troisième étoile dans le guide Michelin France 2020 & Le Michelin a-t-il eu raison de rétrograder le restaurant Paul Bocuse à deux étoiles ?


10h19 | Autre info importante : il n’y aura aucune perte à trois étoiles cette année. L’an dernier, rappelons-nous, il y avait eu le coup de tonnerre de la rétrogradation à deux étoiles du restaurant Paul Bocuse. S’il devait y avoir au moins une nouvelle table triplement étoilée, la France franchirait la barre symbolique des 30 restaurants à trois étoiles.


10h15 | Atabula peut déjà vous révéler qu’il y aura cinq lauréats pour les trois prix spéciaux, que sont le prix du Jeune Chef, du Service et de la Sommellerie.


10h10 | À relire : « Michelin 2021 : le grand décryptage d’avant sélection en 20 points ». Atabula a listé tous les grands enjeux et les particularismes de cet événement majeur pour un monde de la restauration qui a envie de parler d’autre chose que de la crise sanitaire actuelle.


10h05 | La cérémonie débutera ce lundi, à midi et devrait être plus courte que celles des années précédentes, environ une heure. Elle se déroulera au restaurant Jules Verne, situé au deuxième étage de la Tour Eiffel et sera retransmise en direct sur Facebook, Instagram et Youtube.


10h02 | Tout au long de la journée, n’hésitez pas à poser vos questions à la rédaction d’Atabula par mail à l’adresse contact@atabula.com ou bien via notre compte Twitter @atabula_info.


10h | Bonjour, c’est parti pour ce live consacré à la sélection 2021 du guide Michelin France. Atabula a pour vous un programme chargé en informations. Dès la fin de la cérémonie, nous vous proposerons une vingtaine d’articles : sélections complètes, décryptages, portraits des promus, etc. Bon live sur Atabula.

Atabula 2020 - contact@atabula.com
Haut de page