Londres : les pubs et les restaurants portes closes jusqu’en mai ?

Une source anonyme du gouvernement britannique a rapporté au quotidien Sunday Times que les restaurants et les pubs londoniens, fermés depuis la mi-décembre, pourraient ne pas rouvrir avant mai. Une déclaration qui entre en contradiction avec celle du premier ministre Boris Johnson qui annonçait mardi une levée des restrictions progressive à partir de la mi-février pour un déconfinement prévu le 31 mars.

Comme l’expose le média Eater, des interrogations subsistent néanmoins sur la signification exacte de « réouverture ». S’agit-il de la première étape de réouverture n’autorisant qu’une consommation sur place en extérieur ou de la réouverture des salles de restaurant avec restrictions ? Légitime, la question des aides se pose également. D’autant que l’aide au paiement des loyers et des salaires, la réduction de la TVA et la prise en charge des congés sont censés expirer à la fin du mois de mars.

Dans l’Hexagone, les restaurateurs ont fini par se faire à l’ idée que leurs établissements ne rouvriront finalement pas le 20 janvier. Mais leurs perspectives de réouverture sont tout aussi embrumées que celles de leurs voisins britanniques. À l’heure actuelle, le gouvernement discute de la meilleure option pour endiguer la recrudescence des cas post-fêtes de fin d’année et, surtout, l’apparition des deux variants du virus, l’anglais et le sud-africain jugé comme le plus dangereux de tous car plus létal. Reconfinement ou durcissement du couvre-feu, Emmanuel Macron devrait trancher dans les jours à venir. Selon nos informations, le gouvernement devrait prochainement annoncer la fermeture des cantines scolaires, avant d’annoncer un troisième confinement national.


Sur le même sujetLa fermeture des cantines scolaires devrait être annoncée jeudi 14 janvier | Un troisième confinement de la France serait annoncé le 20 janvier

Photographie | David Marcos, Unsplash

Atabula 2020 - contact@atabula.com
Haut de page