« Il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier » : face au coronavirus, les producteurs s’adaptent

Avec la fermeture des restaurants, de nombreux producteurs et productrices ont perdu des débouchés importants. La majeure partie d’entre eux s’est orientée vers les particuliers, via la vente à la ferme ou grâce à des plateformes. Face aux incertitudes qui persistent, tous sont convaincus de la nécessité de se diversifier | Article réservé aux abonnés
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.
Atabula 2020 - contact@atabula.com
Haut de page