Franck Pinay-Rabaroust, à l’occasion du 1000e numéro : « Toast a été lancé avec une certaine insouciance mais, surtout, avec la pleine conscience de son rôle de vigie quotidienne »

Cet édito a été publié ce matin, vendredi 12 février, dans la 1000e édition du Toast, la newsletter réservée aux abonnés Atabula+


Une newsletter envoyée tous les matins à nos abonnés, à 7h, de la folie pure. En plus de tous les articles publiés chaque jour sur Atabula, et des autres projets en cours, comment une telle idée a pu nous traverser l’esprit. Impossible à produire, impossible à tenir sur la durée. Sauf qu’avec Ezéchiel Zérah, qui a génialement posé le projet sur la table en 2018, l’impossible ne nous faisait pas peur. Depuis maintenant plus de onze années, Atabula avance sur un fil, une langue bien pendue d’un côté, des finances aléatoires de l’autre et, devant soi, l’intacte fierté de publier des informations et des opinions en toute indépendance. Alors une newsletter matinale quotidienne de plus, pourquoi pas. Elle a été pensée un jeudi ou un vendredi. Le lundi suivant, le premier numéro partait dans les boîtes mail. Toast, ce croustillant d’infos, était né.

Mille numéros plus tard, Toast est toujours là. Bien sûr, il a évolué, tant sur le fond que sur la forme, mais il n’a cessé de remplir sa fonction food-informative matinale. Mieux, Toast est devenu un média autonome, avec un contenu dédié qui ne se retrouve plus, sauf exception, sur Atabula. Avec un taux d’ouverture journalier situé autour de 56%, et des partages qui peuvent dépasser certains jours les 12 000, Toast est un succès. D’où notre volonté de le développer toujours plus. Avec de nouvelles rubriques, comme aujourd’hui avec l’interview abonné(e), mais aussi de nouveaux Toast. Samedi 20 février, vous recevrez le premier Toast 100% étranger, avec uniquement des informations piochées aux quatre coins du monde. Dans les prochaines semaines, d’autres créations seront lancées, dont des éditions régulières dédiées aux écoles et aux étudiants, ou des 100% pâtisserie et des 100% vins et spiritueux.

Ce 1000e numéro prouve que l’idée de cette newsletter, quoi qu’un peu folle, s’inscrivait dans cette logique éditoriale forte de la plateforme Atabula : traiter le chaud, parfois brûlant, et le fond de l’information pour parfaitement couvrir un champ journalistique riche et complexe. Toast a été lancé avec une certaine insouciance mais, surtout, avec la pleine conscience de son rôle de vigie quotidienne.

Dans les coulisses du Toast

Une news quotidienne, c’est avant tout un rythme à prendre et des petites habitudes rodées avec le temps, le tout cadencé par la rédactrice en chef adjointe du Toast, Lauren Oudart. La veille de l’envoi, parfois très tôt le matin, la pêche aux infos démarre. Veille sur les réseaux sociaux, lecture de la presse, mais aussi et surtout le « réseau » développé au fil des années qui permet d’obtenir de nombreuses infos exclusives.

Jusqu’en fin de matinée, les infos s’accumulent. Vers midi, l’heure est à l’écrémage et à la répartition des rubriques. Aux alentours de 17h, l’intégration des informations démarre dans le « template » du Toast. Entre 18h et 19h, c’est le moment de la relecture collective. En fonction de l’actualité, le contenu peut être modifié jusqu’à la dernière minute. Généralement, il est sanctuarisé et programmé aux alentours de 20h pour un envoi à 7h le lendemain matin, à l’heure du petit-déjeuner.

Toast en quelques chiffres

Taux d’ouverture moyen | 55,8%
_
Meilleur taux d’ouverture | 71% (Intitulé : COUVRE-FEU, MICHELIN SUSPENDU, BOCUSE D’OR, FAUCHON AMBITIEUX, COVID-19 EN DATES, SALON DE L’AGRICULTURE ET BELLE LEVÉE DE FONDS)
_
Pire taux d’ouverture | 43,1% (Intitulé : PAIN-GRAAL, PALMARÈS DES RECETTES CONFINÉES, MORT DE LA CRITIQUE ?, VIN DÉSINFECTANT, DÉCÈS DE PIERRE FONTEYNE)
_
Record d’ouverture pour un abonné | 1009 fois. De nombreux abonnés font suivre le Toast à leurs amis, réseau… Grâce au « tracking », il est facile de voir qui joue à ce petit jeu et de voir combien de fois notre newsletter « individuelle » a été vue et lue.
_
Lecteurs | En moyenne, Toast est lu chaque jour par plus de 10 000 personnes.


Pratique | Abonnez-vous pour avoir accès à tout le contenu de la plateforme Atabula

Photographie | DR

Atabula 2020 - contact@atabula.com
Haut de page