Vers une annonce de la réouverture des restaurants à la mi-mai par Emmanuel Macron ce soir ?

Le président de la République Emmanuel Macron, qui s’exprime ce soir à 20h, pourrait annoncer une date de réouverture des restaurants en France. Si l’on suit le rythme du calendrier posé par le premier ministre il y a quelques jours, elle devrait se situer autour de la mi-mai, avec encore de nombreuses restrictions.


Puisque le moral des Français fait partie des grandes données à prendre en compte pour que la politique française soit jugée acceptable, Emmanuel Macron ne pourra probablement pas se contenter d’annoncer un nouveau tour de vis pour tous les Français ce soir, à 20h. Un tour de vis qui sera, comme d’habitude a-t-on envie de dire, suivi par une prise de parole du premier ministre Jean Castex jeudi, puis d’un débat et d’un vote devant les deux chambres du Parlement. Au regard des derniers chiffres de la pandémie, il y a fort à parier que la France revive un nouveau confinement national strict, pour une durée de quatre à six semaines. 

Un coup de massue de plus pour des Français qui n’en peuvent plus de ne plus vivre normalement depuis maintenant plus d’un an. Le président de la République et ses conseillers le savent bien, d’autant plus que l’obligation de rester chez soi sera bien difficile à entendre, alors même que les beaux jours et les températures printanières s’installent sur le pays. Certains commentateurs regrettent, avec autant d’ironie que de bon sens politique, l’absence d’un confinement fin janvier, programmé dans un premier temps, puis écarté par le président. Reste que les probables nouvelles restrictions annoncées ce soir devraient être accompagnées d’un (petit) lot de bonnes nouvelles. Parmi elles, il y aurait l’annonce de la réouverture des restaurants à partir de la mi-mai. Une réouverture qui n’aurait lieu qu’au déjeuner, en terrasse et à l’intérieur, mais avec une jauge limitée à 50% de ses capacités. En outre, chaque table serait limitée à six convives. 

Selon le plan convenu entre le gouvernement et les syndicats, cette réouverture prévue correspondrait à la deuxième étape ; la troisième étant un retour à la situation d’octobre 2020, avec une ouverture totale des restaurants, sans limitation de jauge, mais avec le respect strict du protocole sanitaire. Si la situation ne se dégrade pas, cette troisième étape pourrait démarrer quatre semaines après, autour de la mi-juin. 

Reste à voir la question des aides, et notamment le fonds de solidarité, pour un secteur de la restauration qui ne retrouvera pas un équilibre économique satisfaisant avec le démarrage de la deuxième phase. A priori, ce plan de réouverture ne mettra pas fin immédiatement aux aides actuelles. Enfin, comme Atabula l’avait annoncé en exclusivité, il est fort probable qu’un système de QR code à flasher à l’entrée des restaurants soit mis en place.


Photographie | Tingey Injury Law Firm, Unsplash

Atabula 2020 - contact@atabula.com
Haut de page