L’appellation Crozes-Hermitage mêle restaurateurs, artistes et vignerons dans une campagne de soutien

Du mercredi 7 au vendredi 9 avril, les vignerons de l’appellation Crozes-Hermitage débarquent à Paris pour leur opération Hors d’Œuvres. Au cours de ces trois jours, dix street artistes peindront des fresques sur les façades d’autant de restaurants, avec pour objectif de faire entendre les difficultés que traversent artistes, cuisiniers et vignerons. Parmi les restaurants qui se feront « rhabiller » par les bombes, pinceaux ou feutres des artistes (Alexandre Beretta, Gabrielle Rul, Étienne Quesnay, Claire Courdavaut ou encore Toctoc) : Origines (8e arr.), Pouliche (11e arr.), Baltard (1e arr.), Le Dénicheur (2e arr.), Glou (3e arr.), Frenchie Bar à vin (2e arr.), Le Sergent Recruteur (4e arr.), Le Saint Sébastien (11e arr.), Le Petit Sommelier (14e arr.) et IDA (15e arr.).

Avec ces œuvres en plein air, l’appellation Crozes-Hermitage souhaite « laisser une marque », et manifester de façon silencieuse. Les devantures resteront peintes jusqu’à la réouverture des restaurants, qui signera le retour des jours heureux pour cuisiniers et vignerons. 


Photographie | DR

Atabula 2020 - contact@atabula.com
Haut de page