« Tout le monde veut sauver la planète. C’est beau, mais ça sonne un peu faux » selon le journaliste Andrea Petrini

Journaliste et consultant, Andrea Petrini connait par coeur le monde des chefs, et pas seulement les Français. Depuis de longues années, il sillonne le monde pour découvrir les uns et les autres, et prendre le pouls de la profession. Cet amoureux de la bonne chère porte un regard précis et sans concession sur les cuisiniers et leurs engagements | Article réservé aux abonnés
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.
Atabula 2020 - contact@atabula.com
Haut de page