« Nous sommes persuadés que le click and collect est rentré dans les mœurs », entretien avec Nicolas Monte, responsable commercial de l’hôtel restaurant Le Château de Sable (Bretagne)

Clients chez MyBeezBox depuis plusieurs années, avec le chef étoilé Anthony Hardy, l’établissement Le Château de Sable s’est lancé depuis un an dans le click&collect, une activité à part entière à considérer même après la réouverture. Nicolas Monte, responsable commercial de l’établissement, revient sur le lancement de la solution et les difficultés rencontrées.


Atabula | Quel regard portiez-vous sur le click&collect avant de vous lancer dans l’aventure ?

Nicolas Monte | Ce n’était pas du tout notre ADN, lorsque la crise est arrivée, nous nous sommes interrogés sur la manière dont nous pouvions réinventer notre métier tout en préservant un lien avec nos clients. L’idée étant également de garder nos équipes actives afin qu’elles ne se déconnectent pas de la réalité. Nous avons donc franchi le cap après les trois premières semaines du confinement de mars 2020.

Quelles difficultés avez-vous rencontré dans sa mise en place ?

Un restaurant étoilé c’est une expérience globale rythmée par la rencontre avec le chef, le personnel, mais aussi l’ambiance du lieu et le dressage des assiettes. Cette expérience, le client ne peut pas la retrouver dans le click&collect. Délivrer de très bons produits comme nous le faisons habituellement n’a pas été difficile, mais proposer à la vente des plats à consommer hors du lieu dans lequel ils sont habituellement dégustés a été l’une des problématiques rencontrées.

Comment votre activité de click&collect a-t-elle évolué avec le temps ?

Depuis le lancement de l’offre, les clients habitués nous soutiennent, ils ont toujours un petit mot d’encouragement à notre égard et commandent régulièrement. Il n’y a pas eu de réelle évolution, l’offre click&collect a du succès depuis presque un an. Les consommateurs se plaisent toujours à ramener un petit bout de restaurant chez eux.

Pourquoi avoir choisi la solution MyBeezBox ?

Avec nos différents établissements (Le Château de Sable, l’Hôtel de Carantec, le Castel Ac’h et le Roc’h Ar Mor, ndlr) nous travaillons avec MyBeezBox depuis plusieurs années. Nous avons de très bonnes relations, c’était donc une évidence d’engager cette transition avec leur aide. L’entreprise MyBeezBox est très à l’écoute de ses clients. Plus qu’un partenaire, elle a été un réel soutien moral. Nous avons donc choisi de nous lancer dans le click&collect avec eux pour ce côté humain. Aussi, l’outil n’est pas figé, nous apprécions l’importance qu’ils accordent à nos avis.

Continuerez-vous cette activité une fois que les restaurants rouvriront ?

Oui, nous désirons continuer, car nous sommes persuadés que le click&collect est rentré dans les mœurs. C’est une solution parfaite lorsque, de temps en temps, le client ne désire pas cuisiner ni se déplacer, mais souhaite tout de même déguster un plat du restaurant. Nous réfléchissons dès à présent à la manière dont nous procéderons à la réouverture. Si nous ne proposerons sûrement pas les plats de la carte, les menus à emporter seront élaborés à partir des mêmes produits de qualité. L’offre à emporter est également une opportunité : quelqu’un qui ne souhaite pas se rendre dans un restaurant étoilé peut découvrir les plats et l’équipe par le click&collect, lui donnant ainsi la curiosité de venir ensuite dans l’établissement. Aussi, nous mettons un point d’honneur à ce que le chef de cuisine, Anthony Hardy, délivre lui-même les plats aux clients pour garder un lien et créer une complicité.

Si vous aviez un conseil à donner à un chef qui veut se lancer dans le click&collect ?

Nous sommes encore novices, difficile donc de donner un conseil, mais je pense qu’il ne faut pas hésiter à se lancer. Lorsqu’un chef dispose d’une clientèle fidèle et d’un ancrage territorial, cela peut vraiment fonctionner, surtout s’il est accompagné d’un partenaire qui fournit un outil de travail carré et de qualité. La communication joue également beaucoup.


Pratiques | Lien vers Le Château de Sable | Lien vers MyBeezBox

Photographie | Le Château de Sable (Bretagne)

Atabula 2020 - contact@atabula.com
Haut de page