Reportage | Dans les cuisines de Küto, nouvelle dark kitchen aux ambitions gastronomiques

David Coulomb rêvait de se lancer dans le traiteur. Avec son associé et gérant de brasseries parisiennes Michael Sanhes, le chef passé par la haute gastronomie a vu ses espoirs douchés par l’arrivée du coronavirus, la fermeture des restaurants et la disparition des événements, quelques mois seulement avant de se lancer. Pour survivre en cette période de crise, le duo a lancé sa dark kitchen, Küto. Atabula est allé découvrir l’envers de ces cuisines souvent cachées, parfois décriées voire critiquées. Reportage | Article réservé aux abonnés
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.
Atabula 2020 - contact@atabula.com
Haut de page