Les ressources humaines, grande inconnue et enjeu majeur de la reprise

Alors que la réouverture se profile, nombre de chefs et restaurateurs s’interrogent encore sur la composition de leurs équipes. Outre l’incertitude liée à la possibilité d’un reconfinement et à l’absence d’indicateurs quant au niveau d’activité des mois à venir, la crainte d’une fuite de la main-d'œuvre vers d’autres secteurs se fait aussi ressentir. Pour préserver l’attractivité de la restauration et l’adapter à un monde en crise, la nécessité de repenser en profondeur le management et la formation semble faire consensus | Article réservé aux abonnés
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.
Atabula 2020 - contact@atabula.com
Haut de page