Le nouveau visage du consulting français

Alors qu’Alain Ducasse pourrait perdre cet été la direction des cuisines du Plaza Athénée, et que Jean Imbert semble s’afficher comme son successeur, c’est le modèle de « chef consultant » tout entier qui s’apprête à vivre un chamboulement. Ce remplacement signe-t-il le début de la fin pour la course aux étoiles dans les palaces, et la prise de pouvoir de cette « génération Top Chef » ? | Article réservé aux abonnés
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.
Atabula 2020 - contact@atabula.com
Haut de page