10 poissons encore (trop) peu cuisinés qui méritent le détour

Avec l’expertise du chef Julien Dumas, qui veille à diversifier son approvisionnement afin de respecter les cycles de reproduction des espèces, Atabula s’est penché sur ces poissons trop souvent boudés qui n’ont pourtant rien à envier aux specimens starifiés des étals | Article réservé aux abonnés
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.
Atabula 2020 - contact@atabula.com
Haut de page