Le « vin sans alcool », un marché naissant à l’assaut du restaurant

Jusqu’alors marginal et avant tout pensé pour les personnes dépendantes, le dit « vin sans alcool » enregistre depuis trois ans une forte croissance à travers le monde et devient une boisson à part entière. Vendu en grande distribution, il est aussi proposé aux restaurants. Reste à savoir s’il convaincra les professionnels et la clientèle | Article réservé aux abonnés
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.
Atabula 2020 - contact@atabula.com
Haut de page