CHEFS FRANÇAIS DE L’ÉTRANGER #2 I Yohann Suire (Afrique du Sud) : « Confronté à l’absence de touristes et à l’alimentation assez restreinte des Sud-Africains, il fallait réagir vite »

Quitter la France pour se lancer à l’étranger est loin d’être une mince affaire. Depuis presque un an, le chef Yohann Suire surmonte les difficultés afin de faire prospérer son restaurant sud-africain. Entre la crise sanitaire et la découverte d’une alimentation locale plus axée vers le fish and chips et les ribs que le poisson frais, celui qui a vendu l’affaire familiale pour se lancer dans cette aventure tente par tous les moyens de dénicher des produits d’exceptions. Une perle rare dans ce pays régi par les produits surgelés et les hypermarchés | Article réservé aux abonnés
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.
Atabula 2020 - contact@atabula.com
Haut de page