Enquête dans le monde des cépages interdits

Depuis 1934, une loi interdit de vendre une poignée de cépages pour des raisons erronées ou fallacieuses. Ces raisins rendraient fous selon les détracteurs de l’époque. Mais, depuis longtemps, la résistance s’est organisée pour faire vivre plus ou moins sous le manteau ces raisins maudits. Il se pourrait bien que dans les prochaines années, enfin, ils retrouvent officiellement le chemin du verre. Enquête. | Article réservé aux abonnés
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.
Atabula 2020 - contact@atabula.com
Haut de page