À LA UNE

Les bonnes adresses de Victor Mercier (FIEF, 11e arr. de Paris)

Depuis quatre mois, l’ancien finaliste de Top Chef remue la planète food avec son restaurant FIEF. Le chef nous dévoile ses adresses favorites du globe.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.

Le Sot l’y Laisse (Paris 11e), le gourmand y reste

Une cuisine française classique orchestrée de main de maître par une équipe japonaise passionnée.

Hugo Roellinger (Le Coquillage) : « Chez les Roellinger, la transmission était un sujet tabou »

À 32 ans, Hugo Roellinger dirige les cuisines du restaurant doublement étoilé Le Coquillage, sur les hauteurs de Cancale. Chef plutôt discret, radical dans ses engagements comme dans sa cuisine, il parle ici de son parcours, de sa cuisine, de sa famille et de son dégoût pour l’agroalimentaire. Une parole franche. Grand entretien / Article réservé aux abonnés ATABULA+

La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.

Affaire Veyrat-Michelin : le chef au chapeau jette l’éponge

Le 10 janvier dernier, Marc Veyrat faisait appel de la décision rendue le 31 décembre par le Tribunal de Nanterre. Non, il ne s’avouerait pas vaincu, face au tout puissant Bibendum. Aujourd’hui, le Savoyard fait finalement marche arrière et arrête toutes les poursuites à l’encontre du guide Michelin. Une petite guerre d’ego largement médiatisée qui aura duré près d’un an.

Serge Vieira, pourquoi s’être installé à Chaudes-Aigues ?

L’adage voudrait que derrière chaque grand homme il y ait une femme. Dans la seule adresse doublement étoilé du Cantal et repensé de toute pièce depuis son acquisition, Serge et Marie-Aude Vieira, eux, travaillent de concert. Pour le lancement du guide Michelin 2020, c’est d’ailleurs elle qui eut la chance de monter sur scène, récompensée du prix 2020 du service par le Bibendum. Comment et pourquoi s’être installé ici ? Réponse avec le chef des cuisines, Bocuse d’or 2005. Article réservé aux abonnés ATABULA+.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.