OPINION

Ducasse sur Seine : quand la gastronomie navigue, divague-t-elle forcément ?

L’expérience d’un repas qui se veut gastronomique (par la qualité de l’assiette et par ses tarifs) sur un bateau qui vous balade sur la Seine est difficilement définissable. Il y a la naissance d’un conflit : entre l’assiette et le paysage mobile. Comme des vases communicants, l’intérêt de la navigation pousse naturellement à un moindre intérêt pour l’assiette. Il n’y a là rien d’intrinsèquement négatif, mais un questionnement : quand la gastronomie navigue, divague-t-elle forcément ?