GESTE DU CUISINIER

Le verbe du chef : contiser, par Mathieu Viannay (La Mère Brazier, Lyon)

Ce verbe contiser est à lui tout seul un inventaire des bons usages de la gastronomie française. Mais ce n’est pas aussi simple que cela.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.

Le verbe du chef : cacher, par Atsushi Tanaka (A.T, Paris)

A l’ombre de la Tour d’argent et de ses dépendances, on ne remarque pas spontanément…

Le verbe du chef : fileter, par Xavier Pensec (Hinoki, Brest)

« Je vais au Japon tous les ans. Les chefs japonais expliquent toujours que le geste…

La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.

La maturation selon le chef Kobe Desramaults (In de Wulf)

par Frédéric Baillot / “J’achète chaque semaine 90 litres de crème dans une ferme bio.…

Le verbe du cuisinier : lire, par Bruno Verjus (Table, Paris)

“La littérature est pour moi un moteur de vie. Je suis un grand lecteur. Ces…

La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.