Que reproche le média Eater au nouveau menu végétalien du restaurant Eleven Madison Park (New-York) ?

Si pendant des années, Daniel Humm (Eleven Madison Park, New-York) était connu pour son magret de canard vieilli à sec, depuis juin 2021, le chef triplement étoilé tente de conquérir la scène gastronomique mondiale avec un menu exclusivement végétalien. Dans les quelques critiques qui émergent depuis cet été, celle d’Eater ne passe pas inaperçue. « Ce dîner à 1 000$ pour deux ne va pas changer le monde, ce n’est pas une redéfinition du luxe, ou quoi que ce soit de proche », écrivait-il début septembre 2021. Mais que lui reproche-t-il exactement ?

Sous l’emprise de la com’, la critique culinaire s’essouffle

Dans un entretien accordé au Journal du Dimanche, le chef Yves Camdeborde regrette l’affaiblissement de la figure du critique gastronomique au profit des influenceurs et des communicants. Cette mutation dessert-elle vraiment les chefs et le monde de la restauration ? Tentative d’éclaircissement | Article réservé aux abonnés

La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.

La critique culinaire doit (re)vivre

Depuis de longues années, la critique culinaire vivote. Indolore ou presque, elle s’écrit dans un magnifique entre-soi incestueux, dans lequel le plumitif se place en docile débiteur du chef et de son attachée de presse. Ne froisser ni l’un ni l’autre constituait un objectif de première nécessité.

Bruno Verjus : « Nourrir c’est prendre soin de la clientèle, pas l’empoisonner »

À l’occasion de la sortie de son ouvrage L’art de nourrir, le chef étoilé du restaurant Table (12e arr. de Paris) revient sur sa vision de la cuisine et plus largement de l’alimentation. Un essai publié au sortir du confinement mais qui agrège une dizaine d’années de réflexion entamée quand l’ancien journaliste s’est lancé dans l’aventure gastronomique | Article réservé aux abonnés

La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.

Dans la bibliothèque des chefs #7 | Nicole Fagegaltier, Restaurant du Vieux Pont (Belcastel, 12)

La cheffe aveyronnaise du Restaurant du Vieux Pont nous parle du livre qui a bouleversé son rapport à la cuisine | Article réservé aux abonnés

La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.