The Gourmand : écrire autrement sur la cuisine

Les Anglais, après avoir inventé la quasi totalité des émissions culinaires qui envahissent les écrans,…

Recettes iconoclastes et fort de café… à l’américaine

Le Blue Bottle Café du Musée d’art moderne de San Francisco est un passage obligé…

Le poivre, le vin (et la laine) comme facteurs dynamiques du développement économique et social de l’histoire

Les PUF viennent de (re)publier un petit livre indispensable, écrit en1973 par Carlo Cipolla (1922-2000),…

Délices d’Afrique

Il existe peu de bons livres de cuisine africaine. Peu qui présentent autant d’intérêt que…

0

Virage éditorial réussi mais très glissant pour la nouvelle revue « 180° »

Il est tout beau, tout chaud. 180° exactement. Il sort ce jour, vendredi 5 avril, en librairie. « 180°, la température idéale du four » explique Eric Fénot, directeur de la rédaction et photographe de métier. Mais 180 degrés, c’est également l’angle du virage éditorial que cette revue a pris en reprenant à son compte un format désormais dupliqué à l’envie depuis la réussite de XXI, un ovni entre le livre et le magazine, mais en l’appliquant à un domaine marqué par le conformisme et la paresse intellectuelle hexagonale : la gastronomie.