MICHELIN FRANCE 2021

L’étoile de la Table du Panoramic (Tignes) : distinction salutaire ou cadeau empoisonné ?

Le Panoramic, restaurant situé en pleine montagne, à 3032 mètres d’altitude, a reçu une étoile au guide Michelin France en janvier dernier. Si les clients en ont déjà fait une table de destination depuis de nombreuses années, cette récompense a autant ravi que questionné la famille Bouvier qui gère cet établissement résolument hors norme. À une époque où le Bibendum donne et retire ses distinctions à la vitesse de l’éclair et sans la moindre explication, il y a de quoi se demander si cette étoile au sommet est une bonne nouvelle ou un cadeau empoissonné. Analyse | Article réservé aux abonnés

La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.

Comment gagner ou garder ses étoiles Michelin en 2022 : guide pratique en 10 points

Imprévisible le Bibendum ? Pas tant que ça. Au fil des sélections, le guide Michelin dessine une sorte de jurisprudence étoilée qui s’adapte aux contraintes de son époque. Avec autant d’humour que de sérieux, Atabula a analysé la politique du guide et en a extrait dix vérités pour gagner ou conserver ses étoiles en 2022. Suivez le guide | Article réservé aux abonnés

La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.

Sans ses étoiles, le Grand Véfour de Guy Martin entre dans l’inconnu

Incarnant la haute gastronomie française depuis la fin du XVIIIe siècle, le Grand Véfour n’est désormais plus étoilé au guide Michelin. Si le plus vieux restaurant de Paris n’en est pas à sa première descente aux enfers, l’enquête pour « viol et agression sexuelle » qui touche son propriétaire et un changement de concept à la va-vite laissent entrevoir une période compliquée.

Leclere, Pastis et Reflet d’Obione : la passe de trois pour Montpellier couronne la belle dynamique de l’Hérault

Depuis les frères Pourcel et leur Jardin des Sens triplement étoilé entre 1998 et 2006, Montpellier n’a plus connu pareille fête dans le guide Michelin. Décrochant leur première étoile, Leclere, Pastis et Reflet d’Obione viennent s’ajouter à La Réserve Rimbaud et confirmer la belle dynamique du département de l’Hérault.

Bibendum 2021 : pas de bamboche, pas de rabiboche

Coup de gueule contre une sélection qui voulait tout faire à la fois et qui a tout raté.