TENDANCES

Le condiment français fait sa révolution de palais

Qu’il s’agisse de nouveaux acteurs ou de maisons déjà installées, les producteurs français de condiments connaissent un succès croissant auprès des consommateurs. Une tendance inexorable | Article réservé aux abonnés

La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.

Laurent Taïeb : « Ne me parlez pas de restaurants mais de lieux de vie »

Alors qu’il s’apprête à ouvrir dans les prochains mois le Grand Hôtel de la Poste et les Tours Duo à Paris, l’homme d’affaires Laurent Taïeb (Le Kong, Café du Trésor, Bon, Lô Sushi…) s’exprime dans Atabula pour parler du lien étroit entre hôtellerie et restauration. Et plaide pour une loi pourboire sans laquelle il estime que le monde de la restauration chutera dramatiquement | Article réservé aux abonnés

La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.

« Natsuc », l’alternative au sucre raffiné qui séduit la gastronomie

Lancée par l’hôtelier-restaurateur Christophe Vallet, la marque de sucre de bouleau Natsuc a convaincu nombre de cuisiniers, pâtissiers et artisans des métiers de bouche. Mais quelles sont au juste les vertus de ce produit à la mode ? Éléments de réponse | Article réservé aux abonnés

La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.

Quand les chefs en ont dans le bocal

Portés par l’explosion de la vente à emporter pendant le confinement, de nombreux chefs se sont lancés dans la cuisine en bocal. Cette alternative haut de gamme, en comparaison à la boîte en carton devenue légion, pourrait s’intégrer dans nos modes de consommation et attirer de plus en plus de cuisiniers désireux de consolider leurs appuis économiques en se diversifiant | Article réservé aux abonnés Atabula

La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.

En cuisine, le retour en grâce du savoir-faire charcutier

Dans le sillage de la pâtisserie, dont la popularité de certains représentants supplante désormais celle des cuisiniers, la charcuterie intéresse de plus en plus les chefs qui tentent de s’approprier ses techniques. Selon les spécialistes du genre, ce ne pourrait être que le début d’un retour en grâce | Article réservé aux abonnés

La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.