Moi, j’aime quand le chef sourit

J’ai encore en tête ce dîner chez ce chef lyonnais. Il s'appelle Guillaume. Seul en cuisine, dressant chaque plat avec jubilation. Envoyant chaque assiette avec un sourire de ravi de la crèche.  Guettant le cli...
article placeholder

N’est pas qui veut « chef de l’année »

Attention, ne parlez plus à tort et à travers du « chef de l’année » à vos amis entre deux bouchées : vous pourriez vous faire remonter les bretelles de votre pantalon déjà trop serré. Comme vous le savez, on n...